Archive pour le mot-clef ‘le clan design’

Des packagings libres de Carrefour aux packagings Monoprix

Le 01 février 2014, par Jean-Jacques URVOY
MONOPRIX packagings

L’histoire des marques de distribution commence en 1869 en Grande Bretagne, où Salisbury commence à signer ses emballages. Casino fait de même, en 1901. Puis, il y a un homme en 1928, Théophile Bader, qui crée les premiers magasins à prix unique, qu’il appelle Monoprix. Le Printemps lance alors Prisunic peu après, et  en 1976, on assiste à la première campagne Carrefour sur les produits libres « voici les produits sans nom, ils sont aussi bons, ils sont moins chers » ; c’était une campagne avec une mouette, c’était le temps du film Jonathan le Goéland, qui avait inspiré cette campagne.

On va alors entrer dans une spirale MDD, qui va voir disparaître certaines marques nationales ou certains producteurs. Qui va aussi conduire vers le discount. En 1977, Mammouth réplique avec des produits Mammouth, Cora lance les produits qu’il appelle « les produits simples », en 1979, Disco lance « 10/10 » qui est une marque disparue. Lire la suite…

Peter Gabor et e-artsup

Le 20 juin 2012, par Jean-Jacques URVOY
garamondvsgaramond1_1

Peter Gabor est directeur d’e-artsup.  Ce sociologue-graphiste porte un regard sur les belles lettres, avec philosophie. Parisien depuis la fin des années 50, né à Budapest, il a créé Typogabor, le plus célèbre des ateliers de photocomposition. Et le principal partenaire de mon agence d’alors, Le Clan Design, devenue ProximityBBDO, première agence de design en France à poser un ordinateur sur le bureau des designers. Peter Gabor arrive en 2005 chez e-artsup  pour des cours de typographie. Rare. Trop rare, les cours de typographie qui fait connaître le sens de la forme des lettres, leur histoire. Gabor crée alors le blog design&typo. Mais qu’est-ce que cette école, où je vais être membre d’un jury de fin d’année le 26 juin prochain?

« e » pour digital, dit le site Internet de l’Ecole. L’Ecole rappelle ainsi l’importance du digital et de la production des contenus créatifs, envoyés  à l’autre bout de la terre en un clic. Les étudiants maîtrisent l’expression visuelle, appréhendent les technologies. Les trois premières années de tronc commun rendent compte de tous les métiers qui  fondent la Communication. Et dans e-artsup, il y a art. Et l’art élève l’homme et élève le monde. Prise de hauteur, donc, pour  cette Ecole qui place la sensibilité artistique au cœur de la création. Lire la suite…

Histoire de marques de distributeurs 2/2

Le 03 décembre 2011, par Jean-Jacques URVOY
boisson système U

Carrefour a donc ouvert une voie, et les autres ont suivi. J’ai ensuite travaillé pour Intermarché dans une agence que j’ai créée, Le Clan Design, la première en France équipée d’informatique de création, en 1987. Pour les MDD, c’était souvent une demande d’approche des codes de la marque nationale référente.  Aussi, les  marques nationales remaniaient-elles leurs packagings pour réagir. et il a fallu à un moment donné traiter les packagings extrêmement rapidement: cela a correspondu à l’arrivée de l’informatique en création packaging, en 1986, au Clan Design.

Et puis j’ai vu arriver le lancement de la Marque-Repère  chez Proximité/BBDO (j’avais alors vendu mon agence au 1er groupe américain de communication et au 5ème groupe français), idée de l’agence somme toute géniale. Or, la marque-repère n’a pas été bien comprise à l’époque (1994) : qu’est-ce que cela voulait dire ? Comme les autres, elle s’est mise à approcher les codes packagings des marques nationales. En 1995, j’ai  travaillé avec Système U, et cette année-là,  jusqu’en 1998, il y a eu une prise de conscience des enseignes de la nécessité de se démarquer, et c’est comme cela que j’ai amené la notion de « valeur ajoutée » en packaging MDD. Lire la suite…

Ligne claire en hiver, la nuit.

Le 11 novembre 2010, par Jean-Jacques URVOY
CARTE-Hiver-NUIT - copie

Harry Edwood est un illustrateur de talent, qui pratique l’art de la ligne clair. Après avoir été Directeur de création en agence de design (nous avons travaillé ensemble chez Carré Noir, puis au Clan Design), il se consacre désormais à son talent. Il ne copie pas, il dessine.

Il se prend à dessiner des couvertures d’aventures fictives de Tintin. Bienvenue dans l’incroyable création d’Harry Edwood. L’un des meilleurs parmi les rares créateurs de la ligne claire. Certains admirateurs affirment qu’il est le seul à savoir restituer graphiquement le monde d’Hergé. Lire la suite…

Ligne claire en hiver, le jour

Le 11 novembre 2010, par Jean-Jacques URVOY
CARTE-Hiver-JOUR - copie

Harry Edwood est un illustrateur de talent, qui pratique l’art de la ligne clair. Après avoir été Directeur de création en agence de design (nous avons travaillé ensemble chez Carré Noir, puis au Clan Design), il se consacre désormais à son talent. Il ne copie pas, il dessine.

Il se prend à dessiner des couvertures d’aventures fictives de Tintin. Bienvenue dans l’incroyable création d’Harry Edwood. L’un des meilleurs parmi les rares créateurs de la ligne claire. Certains admirateurs affirment qu’il est le seul à savoir restituer graphiquement le monde d’Hergé.

Lire la suite…