Archive pour le mot-clef ‘e-commerce’

Le mur de shopping virtuel

Le 13 novembre 2012, par Jean-Jacques URVOY
mur de shopping virtuel

Faire ses courses alimentaires dans le métro, dans la rue, dans une galerie marchande et être directement livré chez soi grâce à son Smartphone est la promesse des murs de shopping virtuel. Rompt-il la frontière entre le e-commerce et le commerce réel en posant les prémisses des courses du futur ? Ou est-il juste un énième canal de distribution ?

Le mur de shopping virtuel, concept développé par Tesco à travers sa filiale Home plus et lancé dans le métro de Séoul en 2011, est un linéaire de supermarché reconstitué dans une zone à fort passage. Les passants peuvent grâce à leur Smartphone y scanner le code correspondant aux produits alimentaires qu’ils désirent acheter et être livré directement chez eux.

Les courses du futur

Il préfigure le commerce de demain en se basant sur la généralisation du Smartphone, et donc du nomadisme induit par celui-ci. Il pose les bases de l’après e-commerce en amenant le début de la révolution du mobile. Ce n’est plus le consommateur qui se rend dans le commerce mais le commerce qui vient au consommateur en se positionnant dans ses lieux de passage. Il répond aux nouvelles attentes des consommateurs : proximité, rapidité, choix.

mur de shopping virtuel nomade

Canal de distribution du e-commerce

Néanmoins ce modèle reste balbutiant, et le concept se déploie de manière éphémère. De plus, il se base sur les structures du e-commerce actuel. Les clients se font livrer de la même manière que s’ils commandaient sur le site internet. Ce concept n’est donc pour le moment qu’un autre canal de distribution pour le e-commerce. On le considère comme du « street marketing ». Il développe le chiffre d’affaire du site en ligne en n’étant qu’une vitrine.

L’exemple du métro de Séoul

Face à la réussite du mur de shopping virtuel dans le métro de Séoul, avec une augmention de 130% des ventes en ligne, l’opération a été depuis plusieurs fois renouvelée et est en passe de devenir permanente. Ce concept a commencé à être testé dans d’autres pays, comme au Royaume-Uni dans un shopping center à Londres, mais reste une action marketing éphémère. Il représente de nombreuses applications à court terme mais devra faire ses preuves sur le long terme.

De plus ce concept s’appuie sur l’utilisation du Smartphone qui est bien plus développé en Corée du Sud que dans le monde. Le déploiement de ce concept sera donc corréler avec la banalisation du Smartphone. Et avec une importante capacité logistique des enseignes. ◊ Avec Rodolphe Beauchamps

Un autre article sur les enseignes ici.

 

Packaging, distribution, e-commerce

Le 30 mars 2012, par Jean-Jacques URVOY
e commerce

Le dernier ouvrage de la collection « Marques&Communication » s’intitule « Packaging, toutes les étapes du concept au consommateur ». Nous y avons invité Styven Charton, expert en communication digitale, associé dans La simple agence. Extrait en avant-première.

Selon Styven Charton, il est primordial de soigner l’expérience utilisateur sur un site Internet de «e-commerce alimentaire ».  Aujourd’hui, chaque groupe de distribution a investi dans son site Internet de produits alimentaires en ligne : Leclerc avec Leclerc Drive, Auchan avec Auchan Direct, Super U avec Courses U et Carrefour avec Ooshop. Lire la suite…

Internet, e-commerce et packaging

Le 29 février 2012, par Jean-Jacques URVOY
QR Product Code on Box for Scanning Barcode

La nouvelle édition de « Packaging, du concept au consommateur » (Eyrolles Ed.), écrit avec Erwan Le Nan et Sophie Sanchez, tient évidemment compte de la communication digitale. A La simple agence, nous étudions le packaging, en tant support premier des dispositifs digitaux. Extrait en avant-première du chapitre « Internet et packaging ».

Après quelques années de mise à l’épreuve, le commerce électronique confirme son rôle clé au cœur de la consommation. L’ensemble des sites de vente en ligne a progressé de 23 % sur un an (3e trim. 2011 vs 3e trim. 2010, selon la Fédération du commerce et de la vente à distance). Lire la suite…