Archive pour le mot-clef ‘communication digitale’

Innovation : 2013 sera l’année du digital

Le 16 décembre 2012, par Jean-Jacques URVOY
Les applications Apple

L’innovation en matière de produits et de services constitue désormais l’un des moteurs des marques et des enseignes, quelle que soit la taille de l’entreprise. Les marques installent des valeurs, un positionnement, une identité, projettent des nouveaux produits et services en tenant compte du digital. C’est ce que devront désormais comprendre les entreprises pour «alimenter » leurs marques et les faire perdurer. Innover, c’est montrer que la marque est bien vivante et que l’entreprise sait créer de la valeur par l’innovation. Face à un public averti et une concurrence effrénée, l’innovation est nécessité pour les marques. Innover. Ou disparaître. C’est là que le design entre en jeu.

Le design était au départ source d’invention et d’innovation identifiées par des marques Lorsqu’on parlait encore d’arts et de métiers, d’esthétique et de fonctionnalité, on parlait au moins de « fonction », qui était au centre des projets d’innovation. Cette « fonction », défendue par un designer comme Victor Papanek, était centrale pour l’innovation. Et à force de considérer le design dans sa seule dimension esthétique au service de la stratégie de marque, les gestionnaires de marques n’ont-ils pas oublié l’innovation ? Et n’oublient-ils pas actuellement la révolution digitale ? Lire la suite…

Marque, enseigne et digital

Le 30 septembre 2012, par Jean-Jacques URVOY
Les enseignes de distribution : un retard dans le digital

Quels que soient les secteurs, la communication digitale se développe. Avec Styven Charton, nous constatons chaque jour qu’elle est présente en publicité, proximité, intimité. Une Ecole de commerce nous a demandé d’animer un module spécifique de Master. La communication digitale  accompagne désormais les marques de l’écran d’un smartphone au linéaire, de la TV à l’ordinateur où l’on commande en ligne. Cette évolution dans l’utilisation d’outils digitaux est exponentielle. Elle place désormais le « digital » au centre de toute démarche de marque.

Dans les années 80/90, les entreprises découvraient le packaging. Les agences ont fait alors beaucoup de pédagogie. Le packaging devait être esthétique, porteur des valeurs de l’entreprise, communiquer d’une façon cohérente. Il était alors « le premier média de la marque » ! Aujourd’hui, c’est bien Internet, décliné en responsive,  qui se trouve au centre de toute opération de communication. Lire la suite…

Et si le marketing était mort avec le twist ?

Le 16 août 2012, par Jean-Jacques URVOY
twist

Le marketing des années 70 est bel et bien révolu ! OMO ne parle plus de vrai miracle ! Et les écoles de commerce, les universités, fondent encore trop souvent leurs enseignements sur les 4P…  Alors que dans les années 90 la marque commençait à déterminer les actions de communication, puis celles de l’entreprise toute entière, les théoriciens du marketing sont restés sur le schéma traditionnel unique. Professeurs reprenant systématiquement leurs cours d’une année à l’autre, consultants sur le tard vivant dans des schémas dépassés, directeurs marketing qui avez peur de Facebook, réveillez-vous ! Si vous avez loupé la vague de la marque, vous ne pouvez ignorer celle du digital !

Le marketing  se définit aujourd’hui comme l’ensemble des actions, associé à des moyens et à des outils,  permettant de comprendre puis de créer une communauté liée à une marque, de faciliter les relations entre ses membres, de répondre à ses envies par la mise à disposition de produits ou de services à la communication associée, de faire en sorte que la production et les dispositifs commerciaux soient en adéquation au rythme de ces envies et de la société. Explications. Lire la suite…

Packaging, distribution, e-commerce

Le 30 mars 2012, par Jean-Jacques URVOY
e commerce

Le dernier ouvrage de la collection « Marques&Communication » s’intitule « Packaging, toutes les étapes du concept au consommateur ». Nous y avons invité Styven Charton, expert en communication digitale, associé dans La simple agence. Extrait en avant-première.

Selon Styven Charton, il est primordial de soigner l’expérience utilisateur sur un site Internet de «e-commerce alimentaire ».  Aujourd’hui, chaque groupe de distribution a investi dans son site Internet de produits alimentaires en ligne : Leclerc avec Leclerc Drive, Auchan avec Auchan Direct, Super U avec Courses U et Carrefour avec Ooshop. Lire la suite…

2012: bas les masques pour les marques!

Le 26 décembre 2011, par Jean-Jacques URVOY
boulenger masque

2011 : les illusions perdues. Plus rien ne sera comme avant, en 2012. Certes, chaque année on pourrait dire la même chose. Mais cette fois, des évènements nous ont touchés au plus profond de nous-mêmes et vont influer sur nos comportements. Les marques, le marketing, la communication : les rôles et les postures ont changé. Le marketing se redéfinit très vite chaque jour. Et tout d’abord, bas les masques pour les marques.

La crise fait et va faire hésiter à acheter une marque dans laquelle on doute. Les marques ne peuvent plus mentir. Elle reviennent à leur définition: une garantie de confiance. Exit les paillettes? Le rêve? Désormais, le design redevient autant fonctionnel qu’esthétique. Les allégations sur les packagings ne peuvent plus être suspectes ou contournées (colorants, informations nutritionnelles, etc.). Seules la transparence, la vérité, paie.

Lire la suite…

Mon blog est 16ème au classement.

Le 22 décembre 2011, par Jean-Jacques URVOY
Lsa logo carré

Pour le 150ème article public de mon blog, un peu d’ego: mon blog est ce mois-ci 16ème au classement Ebuzzing, catégorie marketing. Ebuzzing dispose d’un algorithme secret qui tient compte des partages et des recommandations de contenu sur les réseaux sociaux, les blogs et les plateformes d’échanges . Mais à quoi sert d’avoir un blog classé ? D’abord à la communication d’influence : être plus vu et plus lu que les autres, être populaire sur Internet.

Les blogueurs vous diront comme moi : « Je n’ai rien fait, je découvre ce classement ». Certes, c’est mon cas, c’est aussi le cas de blogueurs comme JegounRomain Pigenel. Ils ne disposent pas de community manageurs ni de rédacteurs. Chacun a ses atouts. L’un écrit très vite, très spontanément, celui-ci apporte un fond de réflexion poussée et parle de think tank, cet autre écrit bien et plusieurs articles par jour. Ebuzzing édite le classement des blogs inscrit sur son site, en Europe. Deux millions de sources sont indexées et analysées, avec un classement sémantique des contenus automatique. Ce classement mensuel est la seule référence disponible. Il identifie les influenceurs de chaque thématique, dont celle du marketing, et détecte les tendances et les blogueurs disposant d’une influence réelle. Lire la suite…

Marketing digital: pourquoi attendre?

Le 14 juillet 2011, par Jean-Jacques URVOY
digital ordinateur plage

Une bonne communication digitale naît d’une bonne stratégie digitale, intégrée dans un plan marketing cohérent. C’est ce que propose aujourd’hui URVOY CONSEIL avec LA SIMPLE AGENCE. Alors directeur général de ProximitéBBDO, je me souviens des balbutiements de la « communication digitale », alors nommée « multimédia ». Il y a dix ans, 10% des ménages possédait un équipement Internet domestique contre près de 70% à fin 2011. Tout le monde en fait a désormais accès à Internet: si ce n’est pas à la maison, c’est au bureau ou à l’école.

C’est la presse qui a remplacé le mot « numérique » par le mot « digital » qui fait référence au doigt, à son empreinte, au toucher. Aujourd’hui, le mot « digital », traduction anglaise de « numérique » en induisant la tactilité, semble s’imposer. Le « marketing digital » intéresse les stratégies marketing via un média ou un canal de communication digitale. Le développement du web, des blogs, des sites Internet, du nombre de liens et des smartphones rendent le marketing digital incontournable. Lire la suite…

La simple agence, le digital vu par URVOY Conseil

Le 19 avril 2011, par Jean-Jacques URVOY
uc connect

La simple agence désigne désormais les activités de communication et de communication digitale d’URVOY CONSEIL.  Après avoir géré plusieurs projets en commun, Jean-Jacques Urvoy s’associe avec Styven Charton, déjà consultant pour URVOY CONSEIL et fondateur de La simple agence. La simple agence renforce ainsi URVOY CONSEIL dans les dimensions Internet et réseaux sociaux et contribue à la réussite des stratégies de marque, d’innovation et de communication des clients d’URVOY CONSEIL.

Pour les entreprises aujourd’hui, l’enjeu est d’être crédible. La simple agence donne du sens et a la philosophie de son métier. De nombreuses marques sont allées tête baissée dans les réseaux numériques sociaux en mettant en place un compte Twitter, une page fan Facebook, un hub Viadeo et autres lieux Foursquare. Avec La simple agence,  nous mettons en place des stratégies de développement en posant les bonnes questions:  « Quels sont vos objectifs à long, moyen et court terme? », « Comment créer un dispositif digital simple, accessible par vous ou vos collaborateurs? », Lire la suite…

Visualiser la typologie de vos amis facebook!

Le 08 avril 2011, par Jean-Jacques URVOY
logo-facebook

Un lien nouveau permet de calculer la typologie de vos amis facebook: hommes et femmes, âge, en couple, marié ou célibataires, le nombre de clics, le profil de la musique de vos amis, etc… Ainsi, je découvre que mes amis sont présents dans 14 pays (moi qui me pensait franco-français), et dans 3 continents. Me voilà rassuré.

Le lien pour votre typologie? Cliquez ici.

Décourir une partie de ma typologie,

Lire la suite…

Comment peut-on être consultant?

Le 27 mars 2011, par Jean-Jacques URVOY
?????

Je suis consultant volontaire depuis 2002, après avoir créé et dirigé des agences de communication et de design. Je mets en perspective des problématiques d’enseigne, de design, de communication. J’intègre aujourd’hui la communication digitale dans les stratégies de marques et les études. On me demande encore cette semaine ce qu’est un « bon consultant », l’air un peu suspicieux.

En France, encore trop souvent, tant que vous n’avez pas une secrétaire, une adresse à Paris, et un peu de personnel, vous êtes suspect. D’autant plus si vous écrivez des livres de communication, enseignez en Ecole de Commerce, et donnez quelques conférences. Là, vous êtes souvent taxés exclusivement d’écrivain ou de prof. Lire la suite…