Archive pour le mot-clef ‘cliquot’

Correspondances

Le 21 février 2012, par Jean-Jacques URVOY
veuve clicquot

J’ai toujours aimé ce poème de Baudelaire, bêtement appris par cœur au lycée : « Correspondances », où il fait clairement état d’un Ordre symbolique des choses : La Nature est un temple où de vivants piliers /Laissent parfois sortir de confuses paroles (…) /Les parfums, les couleurs et les sons se répondent /Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants (…) /Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

Cela dit, le fait de l’apprendre par cœur me fit entrevoir que la Nature était un registre symbolique combinant différentes couleurs: le jaune, le bleu, le gris et les registres de verts – avec des lignes de fuite et ce nombre d’or qu’on trouve à l’état naturel comme au travers d’une feuille de fougère qui se déroule, ou la spirale des coquilles d’escargots. Lire la suite…

Le cadeau, toujours marque d’amour?

Le 07 janvier 2012, par Jean-Jacques URVOY
cartier-ecrin-472069602

La notion de « cadeau », apparue depuis la nuit des temps, a été encouragée par les marques de luxe, de parfum, de champagne au XIXème siècle. Au XIIème, « cadeau » signifie « lettres capitales avec enjolivures ». Molière, en 1659, utilise le mot pour signifier « divertissement offert à une dame ». Un cadeau marque une « présence » (present, en anglais). Les formes de cadeau on changé: que dire de ces cartes-cadeau qu’on achète sans prendre le temps de connaître les goûts du destinataire? Que penser des packagings évènementiels? Réflexions.

Le cadeau établit une relation entre une marque et un consommateur. Il renforce la relation. C’est pourquoi, depuis plusieurs années, les marques propose des « packagings évènementiels », ou de beaux « paquets-cadeaux ».  Le monde entier connaît l’écrin rouge Cartier (voir photo). La marque a également inscrit dans son protocole de vente la remise d’un emballage-cadeau irréprochable: papier blanc avec pliure, cachet de cire. La Grande Récré, en période de Noël, maintient la confection du cadeau, là où, ailleurs, on vous envoie vers un espace sachets. Lire la suite…