Archive pour le mot-clef ‘cieau’

Pic de pollution sur la France : l’eau au secours de l’air

Le 15 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
masque air

On connaissait Pékin et la Chine pour ses traditions et son éveil économique. Mais voilà : plus de 12 millions de personnes y meurent chaque année à cause de la pollution de l’air.  Un brouillard en permanence au-dessus de la ville. Les pics de pollution sont devenus presque normaux, alors que cette pollution est dangereuse pour la santé à cause de ce qu’on appelle pudiquement « particules fines ».

On a constaté qu’autour de soi, à Paris, 2 personnes sur 5 étaient touchée par un peu d’asthme, des toussotements, des allergies (alors qu’il n’y a, selon stallergenes.fr aucune alerte pollenique). Les médecins détectent des pharyngites, des rhumes… Lire la suite…

Qu’est-ce qu’elle vous a fait, l’eau du robinet ?

Le 31 janvier 2014, par Jean-Jacques URVOY
test eau du robinet eau en bouteille

L’eau du robinet et l’eau en bouteille : ce pourrait être le titre d’une fable de La Fontaine, tellement ce débat fait rage. Faut-il préférer l’eau en bouteille à l’eau du robinet ? Historiquement, nous disposons de belles sources dont certaines ont bénéficié de la vogue des cures thermales au début du 20 eme siècle. Nos deux plus grandes marques sont Vittel (Nestlé) et Evian (Danone). Ces eaux ont fait de l’eau en bouteille un véritable marché.

Comme toutes les autres, elles présentent un positionnement pointu. Evian, c’est la jeunesse (biberon, Alpes). Vittel, la vitalité. Les eaux minérales proposent très directement des promesses santé. Le magnésium pour Hépar, le calcium pour d’autres, contribuant ainsi aux soucis de fatigue  ou d’os.

Les eaux de source, quant à elles, ne promettent pas la santé, juste la désaltération. Dans ce contexte, pourquoi alors ne pas boire d’eau du robinet comme c’est le cas dans la grande majorité des pays ? Lire la suite…

Le marketing de la peur : l’exemple du dépassement des normes pour l’eau

Le 22 janvier 2013, par Jean-Jacques URVOY
La peur de l'eau

C’est l’histoire d’une peur : la peur entretenue de l’eau du robinet. A croire qu’on veut nous faire boire de l’eau en bouteilles…  On parle en ce moment de dépassement de normes de qualité de l’eau et de potabilité. Pour assurer sa distribution en eau, en France comme ailleurs, l’Europe autorise bien évidemment le dépassement d’une limite de qualité sauf à mettre la santé des personnes en danger. Ce qui fait couler beaucoup d’encre, alors que l’eau est l’aliment le plus contrôlé de France. Point sur la question.

La gestion d’un dépassement répond à un protocole fixé par les autorités sanitaires françaises, dans le respect de la réglementation. Le préfet, le maire et l’exploitant de la distribution d’eau n’ont droit n’improvisent pas et suivent les règles. En la matière, rien n’est fait à la légère. Lire la suite…

Trop d’eau pour vivre

Le 03 août 2012, par Jean-Jacques URVOY
Luxury vintage bathtub

Nous consommons de l’eau cachée, selon Le Centre d’information sur l’eau.  C’est-à-dire de l’eau qui ne se trouve pas en sortie de robinet. On se nourrit, on bouge, on se transporte. Et tout cela consomme de l’énergie .. et de l’eau ! Les usages sont donc directs et indirects. Et l’on peut mesurer « l’empreinte eau ».

Comme il n’est pas évident d’appréhender cette eau cachée, Le Centre d’information sur l’eau prend comme unité la baignoire de 200 litres.  200 litres d’eau pour prendre un bain, au passage, c’est impressionnant. On pourrait prendre une douche ! Lire la suite…

L’eau en France: une cause inutile ?

Le 13 juillet 2012, par Jean-Jacques URVOY
baro

L’eau du robinet que vous buvez est-elle de bonne qualité en France ? se demande le site 60 millions de consommateurs, estimant que l’information est opaque en la matière. L’interrogation est tout-à-fait légitime même si elle réveille des peurs infondées et inutiles. France Libertés participe à cette interrogation. Stéphane Bern ou Mélanie Laurent se font les porte-parole du doute suscité par l’association de consommateurs, bénévolement m’assure-t-on.

France-Libertés, en posant cette question,  commercialise toutefois sur son site des gourdes réservée à l’eau du robinet, dont une est dessinée par Philippe Starck. Une contradiction apparente: comment France-Libertés, que je respecte profondément, peut-elle à la fois lancer une enquête sur l’eau du robinet et commercialiser des gourdes à eau du robinet ? Mais le thème de l’eau, qui attise les peurs, est un cheval de bataille récurrent. Il existe pourtant en France Le Centre d’information sur l’eau, dirigée par Marillys Macé. Lire la suite…

Du nouveau pour l’eau: le site du Centre d’information sur l’eau par La simple agence

Le 14 juin 2012, par Jean-Jacques URVOY
site

L’agence de communication du Centre d’information sur l’eau, La simple agence, vient de mettre en ligne son dernier site Internet, celui du Centre d’information sur l’eau.  Le concept? Un site magazine avec plein d’infos pour le grand public, les opérateurs de l’eau, les experts en environnement, les personnels éducatifs et les acteurs de la santé. Les informations sont variées. Un site où l’on ne s’ennuie pas.

Le site est sérieux, positionné santé, et attractif à la fois. Les rubriques étaient attendues par le public depuis longtemps: « Mieux pour la planète », « Robinez-vous la vie », etc. Un glossaire de l’eau est prévu, pour s’enrichir de jour en jour. L’aspect hydratation est central, avec la possibilité de faire son bilan : Le bilan hydratation : en quelques clics, vous connaissez ce qu’il vous faut boire par jour. Lire la suite…

Pas de packaging pour l’eau du robinet

Le 02 mars 2012, par Jean-Jacques URVOY
Logo Je bois de l'eau du robinet

Marillys Macé est directrice générale du Centre d’information sur l’eau. Dans la dernière édition de « Packaging, toutes les étapes du concept au consommateur », en vente dès demain, Marillys Macé relève que l’eau du robinet n’a pas besoin de packaging. C’est en effet le seul produit alimentaire livré à domicile sans emballage. Une exception qui confirme la règle? Avant-première.

Un ménage qui consomme l’eau du robinet réduit de 10 % sa production annuelle de déchets. Le Centre d’information sur l’eau est la principale source d’information en France sur cette consommation. Marillys Macé note que les emballages sont responsables d’une augmentation importante du trafic routier. Lire la suite…

Tous à vos blogs pour sauver l’eau du monde

Le 17 février 2012, par Jean-Jacques URVOY
ça robine gimmick

La simple agence est partie prenante du 6ème Forum mondial de l’eau, au travers de la création du site évènementiel: Ça robine à Marseille. Ce site astucieusement conçu met en avant l’expertise du Centre d’information sur l’eau qui relaiera, tout au long de cet évènement mondial, les détails du Forum. Mécanisme.

Le site montre que l’eau n’est pas évidente pour tous, dans le monde. Il est actuellement relayé par plusieurs blogueurs et est destiné à être connu rapidement. Une visite de maison filmée style Stop Motion permet de comparer la facilité dont un français dispose pour utiliser ou boire de l’eau du robinet, alors que dans certaines parties du monde, il n’y a même pas de canalisations, l’eau stagne et est impropre à la consommation… Lire la suite…

Le Centre d’Information sur l’Eau

Le 26 octobre 2011, par Jean-Jacques URVOY
Capture d’écran 2011-10-27 à 00.33.17

La simple agence et Urvoy Conseil travaillent depuis près d’un an avec Le Centre d’Information sur l’Eau. 87% des Français sont satisfaits du service d’eau de leur commune. Une progression constante depuis quelques années (83% en 2007, 85% en 2009). Une satisfaction que l’on retrouve à l’égard de la qualité de l’eau du robinet elle-même ; cette année encore, 79% des Français se déclarent satisfaits de la qualité de l’eau de leur domicile (76% en 2007 et 77% en 2009). Cette appréciation très positive des Français repose principalement sur deux fondamentaux : ils la trouvent bonne et elle leur inspire confiance.

Ainsi, 7 Français sur 10 trouvent que leur eau du robinet a bon goût (même si chlore et calcaire demeurent les griefs récurrents des 21% de Français insatisfaits de la qualité de leur eau). De même, huit Français sur dix déclarent avoir confiance en l’eau du robinet ; un niveau d’adhésion toujours très élevé. Cette confiance s’appuie notamment sur le processus de surveillance : 57% souhaitent être informés sur les contrôles de qualité et 52% souhaitent être informés sur les normes. Lire la suite…

Le design réinvente la consommation d’eau.

Le 02 octobre 2011, par Jean-Jacques URVOY
gobi

Pour s’hydrater, on connaît le verre à eau, la gourde, les gobelets et bouteilles en verre ou en plastique. 2 milliards de gobelets sont jetés chaque année et environ 7 kilogrammes de bouteilles en plastique par an et par personne. Devant ce constat, on peut se demander pourquoi on ne boit pas plus d’eau du robinet. C’est parce que le contenant n’existait pas. Jusqu’alors.

La société Gobilab a considéré que le gobelet jetable était une solution d’hier. Il a inventé le Gobi, un gobelet à boire, nomade et personnalisable. Lire la suite…