Le blog d’entreprise : un outil incontournable ?

Le 20 mai 2014, par Jean-Jacques URVOY
le blog est-il utile ?
0 Flares 0 Flares ×

Toutes les entreprises ne disposent pas d’un blog. Et pourtant, un blog est utile à expliquer une entreprise, une institution, et comment elle travaille. Il ajoute, sous une forme différente, des pages web de contenus à des outils déjà existants. Il peut être intégré ou non au site web. Au fil des semaines, il rend compte de l’activité en cours, détaille un pan de l’histoire de l’entreprise, zoome, approfondit. Et surtout, il humanise le discours de l’entreprise ou de l’institution.

Le blog rend compte de ce qu’est une entreprise ou une institution

Le blog des Maçons Parisiens, par exemple,  permet de découvrir leur histoire, parfois la petite histoire. Puisque l’entreprise dispose d’une forte spécificité : la constitution en coopérative, le blog explique rappelle aussi ce statut particulier. L’entreprise, constituée dès sa naissance en coopérative, sera pionnière dans l’utilisation du béton armé en région parisienne : le blog parle donc du béton armé à ses clients.

Depuis leur fondation en 1930, Les Maçons Parisiens ont établi des chantiers un peu partout dans Paris et, plus largement, dans la région parisienne. Tout doucement, Les Maçons Parisiens ont aussi accompagné l’histoire de Paris. Une construction s’ancre dans une vie de quartier : Les Maçons Parisiens rendent donc souvent compte, dans leur blog, de l’histoire du quartier où le chantier est achevé, ou de l’histoire d’un monument de Paris : la Galerie Vivienne, l’Institut du Monde arabe, le pont Alexandre III,  la tour Saint-Jacques, le Panthéon, le Sénat, le stade de France …

Le blog est à la fois un outil d’actualité et d’approfondissement

Le blog du Centre d’information sur l’eau, tenu par son  directeur général, Marillys Macé, rend compte de l’actualité (« Les Français et l’eau », étude TNS récurrente, sous forme de baromètre annuel, très attendue des professionnels) et du fond (comme « Les textes fondateurs de la politique de l’eau en France »). Il est un complément au site Internet associé.

Un nombre d’articles de blog minimum est requis

Pour maintenir a minima une « neutralité Internet » ou accroître sa « bonne réputation », un nombre d’articles minimum est nécessaire, de 5 à 12 par mois. Ces articles sont liés à une politique de mots-clés, lesquels seront donc référencés naturellement. Ce qui n’empêche pas des opérations digitales annexes : campagne Google Adwords, campagne blogueurs, etc., et des opérations croisées, inscrites dans un mécanisme digital plus complexe.

Des effets difficilement mesurables, mais réels

Les entreprises qui disposent d’un blog le savent bien : ce n’est pas en trois mois que le blog peut avoir des effets. Mais peu à peu, un « courant » passe entre les cibles du blog (BtoB ou BtoC), et l’entreprise ou l’institution n’est plus vue de la même façon. Le blog humanise l’entreprise. Les dirigeants aussi le savent bien : ils ne sont plus vus de la même façon !

Et si, outre celui de votre entreprise, vous ouvriez votre propre blog ?

 

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Le commentaires sont fermés.