Tradition: des ruptures si utiles.

Le 28 juillet 2010, par Jean-Jacques URVOY
corrida
1 Flares 1 Flares ×

« Tradition » vient du latin traditio, tradere issu  de « trans » (à travers) et de « dare » (donner). Elle désigne donc une transmission continue. Transmission d’un contenu culturel issu de la nuit des temps: histoire, légende, mythe.

Cependant, l’humanité évoluant, on peut aussi s’affranchir de transmettre certaines imbécilités inutiles. L’Eglise anglicane ordonne désormais les femmes, le Grand-Orient de France les initie, les sud-africains ont rompu avec l’apartheid, l’Angleterre  avec la chasse à courre (ce qui est peu dire) et aujourd’hui, le parlement catalan a voté l’interdiction des corridas en Catalogne.

J’ai rencontré un jour son Président à Barcelone à l’occasion d’un colloque. La fierté catalane n’est plus dans la corrida, dans l’acte de tuer. Elle se place désormais dans la préservation de la vie, dans le refus de l’absurde et de la délectation d’assister à un spectacle malsain, où l’on attend la mort —  si inutile —  de la bête.

La tradition ne dure qu’en se mettant à jour, non?

1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 1 Flares ×

Laisser une réponse