La marque Krys dérange

Le 15 avril 2012, par Jean-Jacques URVOY
new_logo_krys
0 Flares 0 Flares ×

A la fin des années 60 se crée l’association des Grands Lunetiers de France dont l’objectif est de regrouper des opticiens engagés dans une même vision du métier, avec pour valeurs la technique, l’éthique et l’esthétique. L’idée du regroupement est à l’époque de faire considérer la lunette plus comme un accessoire. Le nom de marque Krys contient la notion de cristal, de transparence. Justement, parlons-en.

Aujourd’hui, l’enseigne regroupe plus de 850 magasins Krys et réalise près de 700 millions d’euros de C.A.. L’enseigne communique ses valeurs éthiques dans ses points de vente. Pour ma part, je fréquente la boutique Krys à Houdan. Tout près, à Bazainville, Krys dispose d’un site de production en pleine expansion, avec 1 250 millions de verres produits par an.

Le souci c’est que la commune de Bazainville risque de mettre Krys Groupe en difficulté, alors même que le groupe doit y augmenter sa production en embauchant 30 personnes, en plus des 300 personnes déjà présentes sur le site. Aux 12 500 m2 , il faudrait rajouter 3000 m2 supplémentaires. Or, le plan d’occupation des sols actuel ne le permet pas.

Krys se retourne donc vers sa Communauté de communes, dont le président est Jean-Marie-Tétart. Elle prendrait en charge l’aménagement de la zone permettant à Krys de se développer. Le souci, c’est que l’équipe municipale de Bazainville refuse toute modification du POS et augmentation du COS. Pourquoi?

Peut-on faire exception pour une entreprise comme Krys, laquelle propose une perspective de développement? Trouve-t-on que Krys se développe trop vite, et risque de gêner les habitants? Faut-il installer l’usine ailleurs, de la même façon qu’on est tous d’accord pour la création d’ établissements de handicapés, mais pas près de chez nous? Trouve-t-on que la dernière campagne de Krys provocante?

En tout cas, une entreprise de 300 salariés est en jeu, avec emplois à la clé. A suivre.

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse