C’est beau une ville la nuit

Le 08 septembre 2012, par Jean-Jacques URVOY
ibis
0 Flares 0 Flares ×

On peut s’attendre à ce que la marque Etap Hôtel délivre des prestations sommaires. Mais pas de la part de la marque Ibis. Etap Hôtel a disparue depuis le 10 juillet pour être remplacée par Ibis budget. Personne ne comprend rien sur Internet, on se demande même si la marque Ibis n’a pas été vendue à un autre groupe qu’Accor. L’internaute qui réserve ne sait plus où il en est. « Accor a décidé d’uniformiser le nom de l’hôtel pour plus de notoriété. Au niveau national, Ibis se réinvente avec une nouvelle image.  » explique Accor. Certes, mais lorsqu’on manque de passer la nuit dehors…

Les tarifs pratiqués ne doivent pas changer. Le rapport qualité/prix semble a priori étudié. Le petit-déjeuner est à 5 €, la chambre à 72 € ( 4, 99 et 71, 99 € exactement). Sauf que…

Un peu après minuit, j’arrive devant l’hôtel Ibis Budget, ex-Etap Hôtel, que j’ai confondu avec Ibis.  Personne à la réception, porte close. Ma voiture est en warning, j’ai mes bagages avec moi. Ah…  il y a un ordinateur près de la porte d’entrée qui doit me délivrer un code pour entrer. Mais il ne fonctionne pas. Sauvé ! Il y a une sorte d’interphone blindé avec un seul bouton. J’appuie. On me dit que cette conversation ne me sera pas facturée…  Une opératrice me dit que j’ai mal appuyé sur l’écran digital…  Je recommence, rien. L’opératrice me dit que son temps de parole est limité. Effectivement, tonalité. Ça a raccroché.  Je rappelle. Même remarque. Je pense à mes étudiants de mastère CRM. Au bout de deux rappels, elle me dit qu’un technicien va réinitialiser l’ordinateur. Ecran toujours figé.  Rien. Au bout de 30 mn (c’est long, 30 mn, la nuit), ça fonctionne. Sauf la porte de l’entrée du parking… Ma voiture dormira dehors.

C’est beau, une ville, la nuit…

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse