Pas de packaging pour l’eau du robinet

Le 02 mars 2012, par Jean-Jacques URVOY
Logo Je bois de l'eau du robinet
0 Flares 0 Flares ×

Marillys Macé est directrice générale du Centre d’information sur l’eau. Dans la dernière édition de « Packaging, toutes les étapes du concept au consommateur », en vente dès demain, Marillys Macé relève que l’eau du robinet n’a pas besoin de packaging. C’est en effet le seul produit alimentaire livré à domicile sans emballage. Une exception qui confirme la règle? Avant-première.

Un ménage qui consomme l’eau du robinet réduit de 10 % sa production annuelle de déchets. Le Centre d’information sur l’eau est la principale source d’information en France sur cette consommation. Marillys Macé note que les emballages sont responsables d’une augmentation importante du trafic routier.

Il faut des kilowatts pour charrier des millions de palettes d’eau dans toute la France. Les logisticiens évaluent à 1 000 km le parcours moyen d’une bouteille pour atterrir dans les rayons des points de vente.

L’eau du robinet est-elle donc plus écologique que l’eau en bouteille ? L’eau du robinet est 100 à 1 000 fois plus écologique que l’eau en bouteille, selon l’ADEME. En 2004, les bouteilles représentaient déjà en France 240 000 tonnes de matière plastique par an, sans compter les cartons, les films et les palettes.

Les services de Marillys Macé estiment que 4 bouteilles sur 10 se retrouvent dans les incinérateurs, dégageant ainsi des gaz toxiques et des cendres contenant des métaux lourds. Cependant, le matériau PET, qui a remplacé en 1992 le PVC, est recyclable à 100 %. La bouteille garantit la sécurité alimentaire et la qualité de l’eau.

Rajoutons ici que s’il faut laisser couler un peu l’eau du robinet pour mieux la consommer, comme en informe Le Centre d’information sur l’eau, l’eau en bouteille doit être bue rapidement.

Campagne « Je bois de l’eau du robinet », identité visuelle et dispositif digital imaginés par La simple agence
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse