Guide pratique pour réussir votre salon professionnel

Le 18 juillet 2012, par Jean-Jacques URVOY
Capture d’écran 2012-07-14 à 15.56.47
0 Flares 0 Flares ×

Un site Internet se présente comme un salon virtuel. Loin des parcs d’expositions, il propose des halls virtuels avec des exposants ! De quoi réfléchir sur la nature même des salons : trop nombreux, les salons professionnels ? En marketing, en communication, par exemple, on en dénombre pas moins de 50 en France par an. Est-ce que cela vaut la peine de se déplacer ? Pour les entreprises, le temps est compté en cette période de récession, et une journée dans un salon peut s’avérer peu rentable. Alors, comment rentabiliser un stand, lorsque votre entreprise décide de « faire le salon ». Inventaire.

Voici quelques conseils pour être mieux visibles et rentabiliser leurs stand. Du bon sens, uniquement. Et qui s’appuie sur un dispositif qui passe par Internet.

Préparez votre site Internet.

Les visiteurs d’un salon ont tous Internet embarqué sur leur Smartphone. C’est le lieu où ils comparent… Ils se rendent sur votre site, parfois même lorsqu’ils sont sur votre stand. Evènementialisez votre site, en ayant préalablement choisi un thème de communication repris lui-même sur le stand : soyez cohérents, capitalisez sur une image, à l’exemple de cette PME française, présente dans 75 pays, pour laquelle le site Internet a été mis à l’image d’un salon à Philadelphie:

Unither, image du stand USA

 

Adoptez une stratégie digitale.

Longtemps avant le salon (les entreprises n’y pensent pas), mettez en place un système de dérive de trafic des visiteurs vers votre stand. De nombreux systèmes existent. Cela vaut également pour les salons internationaux. Faites inventer par un prestataire extérieur un jeu-concours, créez un site Internet dédié. Créez le blog de votre entreprise pour parler longtemps de votre stand dans l’onglet « Actualités ». Les clients potentiels comprennent avec amusement que la créativité que vous mettez autour du stand vaut aussi pour votre entreprise !

Négociez votre présence sur les supports digitaux ou print du salon.

Contre un lien sur votre propre site, amenant ainsi au salon d’autres visiteurs, faites en sorte que l’organisation du salon parle de vous sur ses supports de communication. Négociez des bannières et des encarts, même un an à l’avance.

Inventez un concept de stand original !

Dès qu’il voit votre stand, le visiteur doit se dire qu’il a eu raison d’y venir. Il doit être surpris. S’il vous le dit, le rendez-vous se passera d’autant mieux ! Inventez un concept de stand en harmonie avec le concept de communication. Mettez vos produits en avant, utilisez des murs d’images. Jouez la profusion, ou a contrario le minimalisme.

Soignez l’accueil sur votre stand.

Contrairement à ce que l’on croit toujours, les visiteurs ne sont plus là pour passer du temps. Ils ont pris leurs rendez-vous. Orientez plus votre budget vers le pédagogique, plutôt que sur l’ambiance « luxe » ou les petits fours. Faites simple et efficace : des posters qui parlent d’eux-mêmes. N’hésitez pas à former une personne de plus, parfaitement bien rôdée au discours de vente du produit ou du service.

Créez un véritable stand évènementiel !

Le thème de communication retenu doit s’exprimer d’une façon théâtrale ou évènementielle. Observez néanmoins la limite du « gadget », du « ils en font trop ».  Outre les brochures standard, distribuez des brochure évènementielles. Elles n’ont pour but que de faire aller le visiteur, une fois au bureau, sur votre site Internet où il trouvera une information détaillée. Si vous vendez des machines, amenez-en une sur le stand et faites-là marcher ! Si vous vendez des solutions d’emballage, apportez-les et présentez-les sous forme de tableaux pédagogiques.

Faites des conférences… mais d’abord sur votre stand !

Certes, vous pouvez prendre la parole sur le podium des conférences. C’est flatteur. Mais souvenez-vous que la plus belle des conférence est celle que vous faites sur votre stand. Certains stands sont conçus pour des mini-conférences.

Prolongez le salon par votre propre événement !

Et si les visiteurs viennent plusieurs jours… Prenez l’initiative de les réunir pour un cocktail sur votre stand à la fermeture du salon, ou dans un bel hôtel, proche du lieu d’exposition, toute une soirée. Mieux vaut moins de personnes à convaincre, dans un endroit plus propice, que beaucoup de monde qui ne vous écoute pas !

 Retrouvez ces conseils dans le prochain numéro d’Etiq&Pack. Photo: salon e-marketing 2012.

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Un commentaire

  1. Alex.b dit :

    De très bons conseils merci Jean-Jacques. Difficile de négocier une place sur les prints du salon, mais comme vous l’avez si bien dit il faut préparer son salon en amont. Internet est un excellent outil pour cela.
    A bientôt. Alex

Laisser une réponse