Créativité et création, concept et idée.

Le 19 septembre 2010, par Jean-Jacques URVOY
créativité Clémence Urvoy
0 Flares 0 Flares ×

Il ne faudrait plus confondre créativité, qui est une technique de recherche et la création, productrice de concepts engendrant des idées.

La création, c’est  « fonder quelque chose qui n’existait pas », alors que la créativité, c’est  une capacité, une aptitude, une méthodologie pour créer.

Les techniques de créativité refondent des éléments existants, elles ne font rien créer. Elles aboutissent à des compilations ou à des assemblages de créations existantes. Il faut ensuite produire un concept, qui aboutira à une idée. Et c’est là le plus difficile.

Tout est dans la production de concept. Gilles Deleuze ne légitimait la philosophie que par la production de concepts. Dans cette veine, Sartre est philosophe et Bernard Henri-Lévy ne l’est pas. Sartre est créateur et BHL est créatif : il assemble et écrit, notamment sur Sartre.

Les agences de communication souvent compilent, parfois créent.

Un créateur – auteur-compositeur, peintre, designer – n’est vraiment créateur que lorsqu’il invente quelque chose qui n’existait pas auparavant. Matisse est créateur, Mondrian est créateur, mais le packaging de Studio Line qui reprend l’esprit graphique de Mondrian n’est que créatif.

La créativité engendre parfois un concept qu’il faut traduire en idée. Le concept de « fauteuil » est unique: un plan pour s’asseoir, des bras pour poser ses bras, des pieds pour rester stable. La traduction de ce concept en idées est multiple et infini.

Il existe donc des frustrations immenses dans les entreprises et les agences à vouloir faire croire que nous sommes tous des créateurs en puissance. Nous ne sommes que des créatifs assemblant des idées existantes, qu’on événementialise. Faute de mieux, faute de n’avoir pas trouvé.

Photo © Clémence Urvoy. « Sculpture lumineuse »

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse