Archive pour la catégorie ‘Design – Communication’

Gilles Vivier, les plus belles robes et les plus beaux costumes

Le 10 avril 2017, par Jean-Jacques URVOY
Gilles Vivier

Nous avions parlé ici de Gilles Vivier en tant que créateur de robes de mariée. Nous avions oublié de parler de ses costumes, manteaux, chemises pour hommes sur mesure.  Au-delà d’un simple costume, Gilles Vivier vous conseille vraiment sur la façon de vous habiller, en fonction de votre morphologie, votre teint.

Formé au conseil en image, poli par son sens de  l’observation exercé depuis toujours, Gilles Vivier vous aide à découvrir les types de vêtements : costumes, vestes, chemises, ou bien encore robes, jupes, hauts, qui vous iront. Et aussi quels autres il faudra éviter : les hanches et les épaules sont-elles de largeur équivalente, la taille est-elle marquée ? Il faut donner du volume à certains endroits, ou rester sobre et harmoniser l’ensemble. Lire la suite…

Les noms d’agences : pourquoi Le Clan Hootsky ?

Le 26 septembre 2016, par Jean-Jacques URVOY
Logotype Hootsky

Le Clan Design a été le nom de l’agence de communication et de design créée il y a plusieurs années par Jean-Jacques Urvoy, classée parmi les 10 premières agences de design en France. Elle utilisa la première l’informatique de création, préfigurant l’arrivée du digital. Plus tard, en 2011, Jean-Jacques Urvoy créera La simple agence. Aujourd’hui, voici Le Clan Hootsky. Même agence, nouveau nom.

Hootsky, quant à elle,  est le nom de l’agence de communication digitale créée en 2014 par Trystan Lamouller et Lucas Latare.  Aujourd’hui, elle décide de s’associer avec La simple agence pour créer Le Clan Hootsky. Ainsi, La simple agence et Hootsky deviennent toutes deux Le Clan Hootsky.

Pourquoi Le Clan Hootsky ?

Le Clan signifie regroupement, famille. Hoot, en anglais, induit le hululement du hibou, oiseau sacré, symbole d’intuition et d’intelligence clairvoyante, de savoir et de sagesse, mais aussi d’énergie redoutable.
Lire la suite…

Les marques et les enfants

Le 19 mai 2016, par Jean-Jacques URVOY
Marques et enfants

Les enfants aiment les noms des marques, parce qu’elles sont des repères. Comme pour les noms destinés aux adultes, la recherche d’un bon nom de marque pour une gamme enfants reste un challenge difficile à réussir. Les enfants réagissent sur un mode de « J’aime/J’aime pas », sans explication.

Pour eux, les noms doivent toujours être faciles à retenir, notamment chez les plus jeunes, même s’ils ne sont pas forcement faciles à prononcer : les enfants ont de très grandes capacités d’adaptation. En général, le nom doit être drôle. Les noms doivent aussi séduire les parents et notamment les mères. La recherche de nom devient alors plus complexe.

Comme pour toute marque, on peut définir plusieurs catégories de noms pour une marque enfant * :

• Les noms dits « de pure invention » sans sens particuliers en apparence.
• Les noms adultes adaptés aux enfants.
• Les noms nostalgiques pour séduire les parents.
• Les noms magiques.
• Les noms qui reprennent les noms des héros ou mascottes.
• Les noms évocateurs du produit pour ce qu’il est, pour sa forme, pour le résultat ou bénéfices consommateurs sont aimés.

Le préfixe ou le suffixe kid ou kids est très courant : les mères de 2016 parlent anglais, et comprennent le sens des marques. Ainsi, La Grande Récré commercialise Moov’Go por les jeux de plein air. En alimentaire, la marque Kidiboo désignait un fromage pour enfants.

Les noms « de pure invention » : Mister Freeze

Cette glace à l’eau porte un nom exotique que les petits français ne perçoivent pas forcement comme lié au froid et à la nature même du produit (même si l’apprentissage de l’anglais est cependant désormais répandu chez des enfants très jeunes).
Le nom est drôle et presque amusant à prononcer, il est aussi en écho avec le personnage à chapeau présent sur le packaging et en communication : les enfants sont de très grands amateurs de cohérence marketing.

Les marques adultes adaptées aux enfants : CHARAL KIDS

La marque a créé un produit avec des réalités enfantines : grammage adapté, texture tendre et aisée à consommer. Les mères perçoivent l’intérêt du produit, tout comme les enfants. « Kids » signifie enfants, et renforce Charal dans son statut d’expert en viande.

Les noms qui évoquent plus l’enfance que les enfants : Petit écolier
C’est un des cas typique, son imagerie est également tournée vers le passé : ce produit, acheté pour les enfants est également réservé aux adultes !

 

Les noms magiques : KINDER

Pour les germanophiles, c’est une évidence, pour les autres ; le préfixe KID aide à la compréhension. Vient aussi la force de la marque, sa communication permanente qui la fait durer dans le temps et qui font de cette marque une sorte de madeleine de Proust.

Les noms héros ou mascottes : MILKA

C’est une marque qui est à la fois liée au bon lait des Alpes et est, dans le même temps, le prénom de la célèbre vache mauve…qui porte son nom sur sa robe en communication.

Les noms évocateurs

Ils évoquent le produit pour ce qu’il est : pour sa forme, pour le résultat ou les bénéfices consommateurs induits.

Frosties, c’est un peu le bruit et le craquement de la céréale que l’on consomme.
Pom’Potes, précise immédiatement ce qu’est le produit, traduit la notion de copain (Potes), de mouvement (produit nomade), et même le bruit émis par le sachet lorsqu’on le presse. Un nom suffisamment sérieux pour les mères (pas de surenchère type tête de Mickey pour réussir).

 

* voir : « Créer un nom de marque » par Catherine Lalanne-Gobet, Eyrolles

D’après « Gérer une marque enfant », Eyrolles Ed. par Jean-Jacques Urvoy et Annie Llorca. Photo : Fotolia_72270343_XS

Les objets de Van Gogh

Le 11 avril 2015, par Jean-Jacques URVOY
La Clé de Ravoux

Il faut avoir beaucoup d’imagination et de créativité pour concevoir les objets de la boutique Van Gogh à Auvers-sur-Oise. Mais Dominique Janssens,  né en 1948, a acheté l’auberge Ravoux et la maison Van Gogh avec l’expérience du marketing de Danone, groupe où il dirigeait le marketing. A 37 ans, une voiture le renverse entre l’Auberge et la mairie qui lui fait face. Il prend alors la décision de devenir propriétaire du lieu, seul, sans aide aucune à l’époque.

Homme de goût et de projets, il s’occupe de la maison du peintre comme de chez lui. Il choisit les objets de la boutique avec une précision d’antiquaires.
Il a longtemps fait fabriquer en Pologne une carafe qu’on trouve sur un tableau (« Verre d’Absinthe et Carafe, 1887″), laquelle, par analogie,  m’avait inspiré pour la Goutte d’Eau d’Evian Millenium, elle même exposée au Moma.  Il fait fabriquer des sets de table qui pourrait être d’une banalité affligeante comme ceux qu’on rencontre dans certains musées. Lire la suite…

La simple agence : du nouveau en 2015

Le 08 janvier 2015, par Jean-Jacques URVOY
La simple agence

Pour le 400ème article de ce blog, parlons de La simple agence. La simple agence est une agence conseil en design, en communication et en digital. Elle bénéficie d’une forte expertise stratégique liée à la marque, au design et à la communication, avec Jean-Jacques Urvoy, (Cartier, relancement de la marque Meccano, directeur de stratégies dans plusieurs agences de design puis directeur général ProximitéBBDO). Aujourd’hui, elle associe David Vincent, un expert en stratégie et en digital opérationnel.

La simple agence est une agence de communication opérationnelle mettant en œuvre les savoir-faire et les supports print ou digitaux associés. Lire la suite…

La protection juridique des packagings

Le 10 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
structure packaging fleury michon

 

A paraître dans le prochain numéro d’Etik et Pack, ma prochaine rubrique : la protection juridique des packagings. Rien ne sert de courir après de nouveaux systèmes de conditionnement, de nouveaux graphismes, sans protéger juridiquement ce que l’on crée. Ayez les bons réflexes et déposez juridiquement ce que vous inventez. Pour ne pas vous mordre les doigts après !

On ne pense pas toujours à le faire. Et pourtant, les noms et les graphismes de marques se déposent, de même que les structures packaging ou les systèmes de conditionnement. Lire la suite…

L’innovation : une autre façon de voir l’entreprise

Le 02 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
innovation

Facile à dire : l’innovation repose sur une idée originale, pour laquelle il faut faire appel à des ressources internes et externes à l’entreprise. U/C Consultants présente la particularité de disposer de deux expertises :  une expertise management pour solliciter les ressources internes ; et une expertise innovation et design, depuis plus de vingt ans.

Le management  d’une entreprise ou d’une institution intègre désormais, de façon incontournable, la volonté d’un état d’esprit « créatif », propice à l’innovation de produits et de services. Tous les secteurs sont concernés, la banque comme l’alimentaire, le luxe comme le jouet. Mais l’on ne se déclare pas du jour au lendemain une entreprise innovante. Lire la suite…

Des packagings libres de Carrefour aux packagings Monoprix

Le 01 février 2014, par Jean-Jacques URVOY
MONOPRIX packagings

L’histoire des marques de distribution commence en 1869 en Grande Bretagne, où Salisbury commence à signer ses emballages. Casino fait de même, en 1901. Puis, il y a un homme en 1928, Théophile Bader, qui crée les premiers magasins à prix unique, qu’il appelle Monoprix. Le Printemps lance alors Prisunic peu après, et  en 1976, on assiste à la première campagne Carrefour sur les produits libres « voici les produits sans nom, ils sont aussi bons, ils sont moins chers » ; c’était une campagne avec une mouette, c’était le temps du film Jonathan le Goéland, qui avait inspiré cette campagne.

On va alors entrer dans une spirale MDD, qui va voir disparaître certaines marques nationales ou certains producteurs. Qui va aussi conduire vers le discount. En 1977, Mammouth réplique avec des produits Mammouth, Cora lance les produits qu’il appelle « les produits simples », en 1979, Disco lance « 10/10 » qui est une marque disparue. Lire la suite…

Nom de marque et logotypes : ne travaillez pas gratuitement !

Le 26 novembre 2013, par Jean-Jacques URVOY
l'enseigne marc orian

Méfiez-vous des amis, étudiants, jeunes sympas, relations, qui vous demandent un petit service en communication. Parfois, vous leur offrez un nom de marque, une identité de marque, un site Internet et voià qu’en quelques années, ils deviennent vite plus gros que vous !

Il en est ainsi de la station de radio Energy. Jean-Noël Baudecroux, début des années 80, vient voir Gérard Caron, alors Président de Carré Noir. Il veut un logo pour sa petite radio libre. Pas de devis semble-t-il. Une seule proposition faite par un associé créatif, Roger Saingt. Trois lettres, un sigle, une panthère. Lire la suite…

La formation à la marque et au digital, c’est chez U/C Consultants

Le 18 novembre 2013, par Jean-Jacques URVOY
UC et la formation

U/C Consultants est un cabinet de consulting qui intègre désormais des sessions de formation liées aux expertises suivantes : la marque, le conseil éditorial et la production de contenus, le design, le  packaging, les dispositifs de communication, la communication digitale.

Il fait appel à plusieurs consultants et à la production d’études qualitatives et quantitatives, sémiologiques et symboliques. Les expertises de U/C Consultants donnent lieu à des formations pour le compte d’organismes de formation existants ou directement en entreprise : séminaires clés en main hors entreprise, organisés par U/C Consultants, séances ponctuelles en entreprise, récurrentes ou non. Aperçu. Lire la suite…