Riton la Manivelle

Le 30 septembre 2015, par Jean-Jacques URVOY
riton la manivelle
0 Flares 0 Flares ×

Lorsqu’on habite Paris, on ne visite jamais la Tour Eiffel. De la même façon, on n’écoute jamais l’un des derniers chanteurs populaires de rue. J’ai toujours connu Riton la Manivelle. Il se promène avec un orgue de Barbarie dans les hauts de Belleville, et souvent il est invité dans des soirées privées. Riton est une figure de Paris, un monument historique.

On n’en parle pas dans les guides et les guides ne font pas l’effort de grimper au restaurant Le Vieux Belleville. Il chante bien, il chante fort. Il connaît tout le répertoire des chansons populaires par cœur. Et il a aussi les siennes. Au Vieux Belleville, on vous remet un livret avec les chansons de Riton, et tout le monde chante. Parfois, un accordéoniste l’accompagne. Pas pour faire parisien, mais parce que ces chansons-là, c’est avec un accordéon que ça se chante. Et il faut y aller avec des amis.Parfois, on rencontre Riton sur les marchés parisiens.

Allez donc écouter Riton à Belleville. Depuis 1992, ce restaurant conjugue musique et  restauration dans un esprit bistrot et familial, populaire et traditionnel. Et si vous aimez Pink Floyd ou Coldplay une chose est sûr : vous serez dépaysé.

Et bousculé, peut-être.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse