La route de la soie et les premières marques

Le 25 février 2012, par Jean-Jacques URVOY
renkli kumaşlar
0 Flares 0 Flares ×

On est toujours fasciné par la route de la soie. Route mythique, la route commerciale de l’Antiquité est longue de plus de 8000 kms. Elle démarre à Xi’an, en Chine pour aller en Syrie, ou au Liban. Du Moyen-Orient à l’Europe, la route passait par la mer, La Méditerranée, qui voyait passer des bateaux chargés d’étoffes, de vases et de denrées, du Moyen-Orient à la France, à Massilia. Là, apparaissent les premières marques.

Les itinéraires terrestres ne changent pas pendant 15 ans, de -100 avant JC à la fin du 15ème siècle.  Le nom même de « route de la soie » existe seulement depuis le 19ème siècle. Le long de la « Route de la Soie », l’activité commerciale est intense. On crée des comptoirs qui, outre la soie, voient passer maintenant le thé, les épices, des épices,  la porcelaine, et le papier. Qui dit transporteur, fût-il maritime, dit marquage, préservation de l’identité. Sur les amphores, sur les caisses apparaissent alors les premiers « marquages », repérages des marchandises.

A chaque village, oasis comptoir, les cargaisons s’échangent. mais l’Orient, comme l’Occident, ne sait exactement ce qu’il y a à l’autre bout de la route: le voyage en entier dure 7 ans …

Les croyances se diffusent via le commerce, et notamment le bouddhisme. La route de la soie sera empruntée par les pèlerins bouddhistes, malgré les dangers et les pillards. Le risque est répercuté sur le prix des produits.

La route de la soie vivra jusqu’au  Moyen Âge. Les Européens créent alors une autre route: la « route des épices ». D’autres marques apparaîtront alors. Les itinéraires maritimes sont créés entre le 2ème siècle après Jésus-Christ et seront dominés par les Arabes jusqu’au 9ème siècle. Au 13ème siècle les premiers relevés et descriptions de la Chine arrivent en Occident, grâce à Marco Polo.

La Chine qui, au 20me siècle, s’éveillera.

©padovanluke/fotolia
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Un commentaire

  1. [...] est la plus ancienne médecine documentée. L’Ayurveda arrive jusqu’à nous grâce aux routes marchandes et aux savants et essaiment de la Chine à l’Europe, en passant par l’Egypte. Cette [...]

Laisser une réponse