La marque Agatha Christie

Le 29 août 2012, par Jean-Jacques URVOY
agatha
0 Flares 0 Flares ×

Dommage : la marque Agatha Christie est déposée. Une vraie marque, qui pourrait commercialiser des produits dérivés à l’infini. C’est que cette marque est liée à une ambiance, une atmosphère, très bien restituée, dans le troisième volet de Pascal Thomas des Aventures des époux Beresford. On comprend que les deux protagonistes ont eu une vie bien chargée en enquêtes, mais voilà : ils continuent parfois malgré eux.

Le hasard veut que Prudence (Catherine Frot) et Bélisaire Beresford (André Dussollier)  reviennent enquêter dans une clinique, la même que dans un film précédent. Ils sont sur les traces de la jeunesse éternelle. Pascal Thomas aurait pu en faire une histoire décalée mais comme-il-faut, sur le mode de Mort sur le Nil. Mais Pascal Thomas privilégie la conduite de l’enquête et la psychologie des personnages plutôt que l’enquête elle-même. Il y filme un Dussolier égocentrique, une Frot qui ne supporte plus ni sa fille ni ses petits-enfants, un chirurgien esthétique presque nazi.

Associés contre le crime : troisième volet des aventures de ce couple Beresford créé par Agatha Christie. Et peu importe si la richissime héritière russe disparaît. Ce qui importe, c’est le comportement de Prudence qui se met en danger… Et celui de Bélisaire qui suit sa femme partout, souvent encombrant, et qui tomberait amoureux de son éditrice. Ambiance kitsch, parfois BD, élégance habile, tout ça se passe en Suisse, en France ou ailleurs : peu importe encore, mais les plans sont soulignés par des objets suggérant toujours qu’Agatha Christie n’est pas loin:  belles voitures de sport, pantalon de golf à carreaux, veste cachemire, discussions faussement aristocratiques.

Mine de rien, Pascal Thomas réalise plusieurs films dans un même film, au risque de déplaire. Sans Catherine Frot et André Dussolier, le film perdrait de sa saveur anglaise. Certes, on perd l’angoisse du dénouement lié à Agatha Christie.

Mais on gagne en originalité : ce film, comme les autres, est inclassable !

Ci-dessous, les autres films de Pascal Thomas rencontrant Agatha Christie. En vignette: l’entrée des Beresford à la clinique où ils enquêtent dans « Associés contre le crime ».

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Laisser une réponse