La Légion d’Honneur et les entrepreneurs

Le 07 janvier 2013, par Jean-Jacques URVOY
Le carton d'invitation de remise de la Légion d'Honneur
1 Flares 1 Flares ×

Alors que François Mortegoutte, Président de la Société Coopérative Les Maçons Parisiens vient d’accepter la Légion d’honneur. Certains la refusent :  c’est le cas aujourd’hui du dessinateur de bandes dessinées Jacques Tardy. Jean-Paul Sartre, qui avait également refusé le prix Nobel de littérature et l’entrée au Collège de France, refusa également. Gérard Depardieu, lui, l’a reçue de François Mitterrand et la garde.

Maintenir une liberté de conscience : les contraintes et les obligations ne sont pas, pensait Sartre,  possibles pour un artiste, qui devrait refuser la Légion d’Honneur. Pas de compromission donc, personne à remercier. Pierre Curie, côté scientifique, pensait la même chose, en indiquant qu’il n’y trouvait aucune utilité. Les idées nouvelles s’affranchissent-elles donc d’un Ordre établi, celui de la Légion d’honneur ?

La Légion d’Honneur de Tardi, attribuée le 1er janvier dernier, le surprit lui-même. Il en voulut presque à son entourage qui se démena pour la lui faire attribuer. Principal grief : être reconnu par des gens qu’on n’estime pas. La communauté de la bande dessinée, qui a pourtant demandé si longtemps ses lettres de noblesse, désirant être reconnue en tant qu’Art à part entière, semble approuver le choix de Tardi.

La Légion d’Honneur :  les entrepreneurs Alain-Dominique Perrin et François Mortegoutte

La Légion d’Honneur, créée par Napoléon aux Invalides pour ses grognards méritant, n’a longtemps été donnée qu’aux personnes liées à des faits militaires. Mon beau-père Robert Morin, plus jeune engagé de la 2ème DB, l’a reçue. Alain-Dominique Perrin, maître d’œuvre de l’essor de Cartier dans la seconde partie du 20ème siècle, Fondateur de la Fondation Cartier qu’il dirige toujours, s’est vu remettre les insignes de la Légion d’honneur et précisa dans son discours que son père l’avait reçue après la guerre.

La Légion d’Honneur fait-elle vraiment polémique ?

La Légion d’Honneur n’est plus remise pour faits de guerre et c’est tant mieux. François Mortegoutte, presque devenu porte-parole des SCOP en France ou Éric Ranjard,  longtemps Président du Centre national des Centres commerciaux, combattent pour le développement du rayonnement de la France et de ses emplois.

Et tant mieux si la Légion d’Honneur fait parfois polémique. Mais attention : elle peut être retirée. Gérard Depardieu déclara, par l’intermédiaire de son agent : « J’ai été ravi de recevoir la Légion d’honneur, je serai ravi de la rendre si on juge que je n’en suis pas digne » .

1 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 1 1 Flares ×

Laisser une réponse