Matières et matériaux acteurs majeurs du design

Le 24 mai 2012, par Jean-Jacques URVOY
matères
0 Flares 0 Flares ×

Jean-Claude Prinz, architecte d’intérieur et Olivier Gerval, directeur d’OGFDI, font paraître ce mois-ci, chez Eyrolles, « Matières et Matériaux ». Bien au-delà d’un simple catalogue, c’est plus une réflexion sur la façon dont les matériaux forgent notre temps, sur le processus créatif auquel ils participent, dont ils nous parlent. Les matériaux, en architecture, en design ou en création de mode sont la barrière entre un design réel et un design virtuel: pas de « toucher », moins d’émotion dans les virtualités des projets digitaux. Les matières et les matériaux créent une atmosphère,  unissent nos cinq sens et améliorent la qualité de ce qui nous entoure.

Le Formica, par exemple, a marqué toute une époque. Je me souviens d’une très lointaine période où « avoir une table et une cuisine en Formica » était une preuve de confort. Mais au départ, le Formica avait été conçu pour isoler électriquement le mobilier de cuisine ou de salle de bain. Matériau sérendipitaire,  ce matériau induira une consommation nouvelle.

Autres exemples, l’élasthanne, inventé et commercialisé sous la marque «Lycra», ou le «Kevlar» (Dupont de Nemours). Ces inventions sont vite relayées par la mode, et se configurer en une esthétique spécifique: vêtements ville et sport, confortables, dont l’argumentaire marketing est directement issu de l’invention.

Le livre souligne l’impérieuse nécessité pour les designers, quelle que soit leur nature — designer de produits, architectes,  créateur de mode, muséographe, visual merchandiseur — de bien connaître les matériaux et les matières. Olivier Gerval et Jean-Claude Prinz citent des architectes, comme Jean-Michel Wilmotte, des designers, comme Hilton Mc Connico, également scénographe de Truffaut et Beineix. Ou François Hannebique ou Putman.

Olivier Gerval m’a un jour montré la maquette de cet ouvrage: il allie bien la pédagogie à la dimension artistique, et les photos sont riches et belles. Indispensable.

Matières et Matériaux, Eyrolles Ed. Parution mai 2012, par Jean-Claude Prinz et Olivier Gerval.

Amis blogueurs, découvrez le très beau blog de Jean-Claude Prinz.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

3 commentaires

  1. Vallier dit :

    C’est très juste!

  2. [...] L’instant ciné », 384 p., 9782895023265* Matières et matériaux : Mode, architecture, design (+), Olivier Gerval et Jean-Claude Printz, 2012, Eyrolles, 224 p., 9782212129717* Reconquérir les [...]

  3. [...] du 2Oème siècle était celle de leur propre entreprise : Philippe Cubells, Chérif Medjeber et Olivier Gerval.  Partager Tweeter Mots-clefs : apple, Coca-Cola, marque du siècle, sony, steve jobs, [...]

Laisser une réponse