Sans travail, le talent n'est qu'un feu d'artifice : ça éblouit un instant, mais il n'en reste rien.
~Roger Martin du Gard

Le marketing n’est plus ce que vous croyez !

par Jean-Jacques URVOY

La marque, la communication, le digital et le marketing autrement. Parmi les premiers blogs marketing en France (5ème en 2012).

Jean-Jacques Urvoy est Directeur associé de La simple agence et de U/C Consultants. Il est aussi Directeur de collection chez Eyrolles (marques et communication)

Le blog d’entreprise : un outil incontournable ?

Le 20 mai 2014, par Jean-Jacques URVOY
le blog est-il utile ?

Toutes les entreprises ne disposent pas d’un blog. Et pourtant, un blog est utile à expliquer une entreprise, une institution, et comment elle travaille. Il ajoute, sous une forme différente, des pages web de contenus à des outils déjà existants. Il peut être intégré ou non au site web. Au fil des semaines, il rend compte de l’activité en cours, détaille un pan de l’histoire de l’entreprise, zoome, approfondit. Et surtout, il humanise le discours de l’entreprise ou de l’institution.

Le blog rend compte de ce qu’est une entreprise ou une institution

Le blog des Maçons Parisiens, par exemple,  permet de découvrir leur histoire, parfois la petite histoire. Puisque l’entreprise dispose d’une forte spécificité : la constitution en coopérative, le blog explique rappelle aussi ce statut particulier. L’entreprise, constituée dès sa naissance en coopérative, sera pionnière dans l’utilisation du béton armé en région parisienne : le blog parle donc du béton armé à ses clients.

Depuis leur fondation en 1930, Les Maçons Parisiens ont établi des chantiers un peu partout dans Paris et, plus largement, dans la région parisienne. Tout doucement, Les Maçons Parisiens ont aussi accompagné l’histoire de Paris. Une construction s’ancre dans une vie de quartier : Les Maçons Parisiens rendent donc souvent compte, dans leur blog, de l’histoire du quartier où le chantier est achevé, ou de l’histoire d’un monument de Paris : la Galerie Vivienne, l’Institut du Monde arabe, le pont Alexandre III,  la tour Saint-Jacques, le Panthéon, le Sénat, le stade de France …

Le blog est à la fois un outil d’actualité et d’approfondissement

Le blog du Centre d’information sur l’eau, tenu par son  directeur général, Marillys Macé, rend compte de l’actualité (« Les Français et l’eau », étude TNS récurrente, sous forme de baromètre annuel, très attendue des professionnels) et du fond (comme « Les textes fondateurs de la politique de l’eau en France »). Il est un complément au site Internet associé.

Un nombre d’articles de blog minimum est requis

Pour maintenir a minima une « neutralité Internet » ou accroître sa « bonne réputation », un nombre d’articles minimum est nécessaire, de 5 à 12 par mois. Ces articles sont liés à une politique de mots-clés, lesquels seront donc référencés naturellement. Ce qui n’empêche pas des opérations digitales annexes : campagne Google Adwords, campagne blogueurs, etc., et des opérations croisées, inscrites dans un mécanisme digital plus complexe.

Des effets difficilement mesurables, mais réels

Les entreprises qui disposent d’un blog le savent bien : ce n’est pas en trois mois que le blog peut avoir des effets. Mais peu à peu, un « courant » passe entre les cibles du blog (BtoB ou BtoC), et l’entreprise ou l’institution n’est plus vue de la même façon. Le blog humanise l’entreprise. Les dirigeants aussi le savent bien : ils ne sont plus vus de la même façon !

Et si, outre celui de votre entreprise, vous ouvriez votre propre blog ?

 

 

 

Van Gogh fait son marketing

Le 31 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
Sur les pas de van Gogh

L’Auberge Ravoux, achetée il y a plusieurs années par Dominique Janssens, propriétaire du lieu, bat son plein. Au 1er étage, la chambre de van Gogh. Et au Rez-de-Chaussée, la salle à manger. Cela tombe bien : du 5 avril au 31 août, la saison culturelle d’Auvers-sur-Oise est dédiée à Vincent van Gogh.
« Sur les pas de Van Gogh » est déjà un parcours tout autour de l’Auberge. On y retrouve les champs que Van Gogh aimait peindre dans les dernières années de sa vie. C’est aujourd’hui le nom de ce temps fort, soutenue par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France (CRT) et en partenariat avec l’Institut Van Gogh. Lire la suite…

Design packaging : qui choisir comme prestataire ?

Le 30 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
packaging Eyrolles Ed.

Si une petite entreprise sous-traite son design packaging, une grande entreprise a toujours la possibilité de l’intégrer. Le principal inconvénient est toutefois l’absence de renouvellement d’idées, donc d’innovation. Les autres inconvénients sont l’investissement en hommes et en matériel. Alors, qui choisir à l’extérieur ?

À un moment donné, toutes les entreprises que nous connaissons ayant intégré le design packaging hésitent à retravailler avec une agence, laquelle amène un souffle certain dans la production d’idées et de solutions. Lire la suite…

Pic de pollution sur la France : l’eau au secours de l’air

Le 15 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
masque air

On connaissait Pékin et la Chine pour ses traditions et son éveil économique. Mais voilà : plus de 12 millions de personnes y meurent chaque année à cause de la pollution de l’air.  Un brouillard en permanence au-dessus de la ville. Les pics de pollution sont devenus presque normaux, alors que cette pollution est dangereuse pour la santé à cause de ce qu’on appelle pudiquement « particules fines ».

On a constaté qu’autour de soi, à Paris, 2 personnes sur 5 étaient touchée par un peu d’asthme, des toussotements, des allergies (alors qu’il n’y a, selon stallergenes.fr aucune alerte pollenique). Les médecins détectent des pharyngites, des rhumes… Lire la suite…

La protection juridique des packagings

Le 10 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
structure packaging fleury michon

 

A paraître dans le prochain numéro d’Etik et Pack, ma prochaine rubrique : la protection juridique des packagings. Rien ne sert de courir après de nouveaux systèmes de conditionnement, de nouveaux graphismes, sans protéger juridiquement ce que l’on crée. Ayez les bons réflexes et déposez juridiquement ce que vous inventez. Pour ne pas vous mordre les doigts après !

On ne pense pas toujours à le faire. Et pourtant, les noms et les graphismes de marques se déposent, de même que les structures packaging ou les systèmes de conditionnement. Lire la suite…

L’innovation : une autre façon de voir l’entreprise

Le 02 mars 2014, par Jean-Jacques URVOY
innovation

Facile à dire : l’innovation repose sur une idée originale, pour laquelle il faut faire appel à des ressources internes et externes à l’entreprise. U/C Consultants présente la particularité de disposer de deux expertises :  une expertise management pour solliciter les ressources internes ; et une expertise innovation et design, depuis plus de vingt ans.

Le management  d’une entreprise ou d’une institution intègre désormais, de façon incontournable, la volonté d’un état d’esprit « créatif », propice à l’innovation de produits et de services. Tous les secteurs sont concernés, la banque comme l’alimentaire, le luxe comme le jouet. Mais l’on ne se déclare pas du jour au lendemain une entreprise innovante. Lire la suite…

Peut-on être consultant et formateur ?

Le 02 février 2014, par Jean-Jacques URVOY
U:C consultants

C’est un peu le débat sur le cumul des mandats : peut-on être consultant et formateur ? Bien sûr que oui. Chaque cas traité en consulting est, à terme, un cas forcément actualisé.  U/C Consultants (anciennement URVOY Conseil) intègre ou fait appel à plusieurs consultants en marketing,  les études qualitatives et quantitatives, sémiologiques et symboliques. Et, régulièrement des sessions de formation liées aux expertises suivantes : la marque, le conseil éditorial et la production de contenus, le design, le packaging, les dispositifs de communication et la communication digitale.

Nous intervenons en formation continue (NOEMA, qui regroupe Rouen Business School et ESC Reims), à l’ESC Dijon, l’ECV, ou encore le CEPE. Ou directement en entreprise, comme récemment Unither Pharmaceuticals ou Le Centre d’information sur l’eau. Demandez le programme. Lire la suite…

Des packagings libres de Carrefour aux packagings Monoprix

Le 01 février 2014, par Jean-Jacques URVOY
MONOPRIX packagings

L’histoire des marques de distribution commence en 1869 en Grande Bretagne, où Salisbury commence à signer ses emballages. Casino fait de même, en 1901. Puis, il y a un homme en 1928, Théophile Bader, qui crée les premiers magasins à prix unique, qu’il appelle Monoprix. Le Printemps lance alors Prisunic peu après, et  en 1976, on assiste à la première campagne Carrefour sur les produits libres « voici les produits sans nom, ils sont aussi bons, ils sont moins chers » ; c’était une campagne avec une mouette, c’était le temps du film Jonathan le Goéland, qui avait inspiré cette campagne.

On va alors entrer dans une spirale MDD, qui va voir disparaître certaines marques nationales ou certains producteurs. Qui va aussi conduire vers le discount. En 1977, Mammouth réplique avec des produits Mammouth, Cora lance les produits qu’il appelle « les produits simples », en 1979, Disco lance « 10/10 » qui est une marque disparue. Lire la suite…

Qu’est-ce qu’elle vous a fait, l’eau du robinet ?

Le 31 janvier 2014, par Jean-Jacques URVOY
test eau du robinet eau en bouteille

L’eau du robinet et l’eau en bouteille : ce pourrait être le titre d’une fable de La Fontaine, tellement ce débat fait rage. Faut-il préférer l’eau en bouteille à l’eau du robinet ? Historiquement, nous disposons de belles sources dont certaines ont bénéficié de la vogue des cures thermales au début du 20 eme siècle. Nos deux plus grandes marques sont Vittel (Nestlé) et Evian (Danone). Ces eaux ont fait de l’eau en bouteille un véritable marché.

Comme toutes les autres, elles présentent un positionnement pointu. Evian, c’est la jeunesse (biberon, Alpes). Vittel, la vitalité. Les eaux minérales proposent très directement des promesses santé. Le magnésium pour Hépar, le calcium pour d’autres, contribuant ainsi aux soucis de fatigue  ou d’os.

Les eaux de source, quant à elles, ne promettent pas la santé, juste la désaltération. Dans ce contexte, pourquoi alors ne pas boire d’eau du robinet comme c’est le cas dans la grande majorité des pays ? Lire la suite…

Franck Salin : sur un air de révolte

Le 27 novembre 2013, par Jean-Jacques URVOY
Franck Salin

Une fois n’est pas coutume : je vais faire de la publicité à un ami. La musique accompagne toujours l’ébullition sociale et politique en Guadeloupe. L’île connaît, en 2009,  44 jours de grève générale, au cours desquels les manifestants entonnent un air relayé par les chaînes d’information du monde entier : La Gwadloup sé tan nou, La Gwadloup sé pa ta yo (La Guadeloupe est à nous, elle n’est pas à eux).

 

Composé par le syndicaliste Jacky Richard, on ne sait si cette musique est née d’une colère subite, d’une racisme à l’égard de la métropole, ou d’une espérance. Cette chanson, devenue l’hymne du mouvement, suscite immédiatement la polémique dont Franck Salin a fait un documentaire. Lire la suite…